Quelques questions courantes sur le consentement

Alcool, sexe et amour. Vont-ils toujours main dans la main?

Après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue, il devient plus difficile de donner son consentement à une autre personne – ou de déterminer qu’un partenaire a consenti à des relations sexuelles.   Parce que…

  • L'alcool affecte la capacité de communiquer clairement.
  • Les gens peuvent être plus susceptibles de délibérément ne pas tenir compte des messages qui leur sont envoyés quand ils boivent.
  • L'alcool peut donner aux gens une vision étroite, ce qui les rend plus déterminés à obtenir cette chose sur laquelle ils se concentrent.
  • L'alcool peut augmenter l'agressivité, ce qui peut être désastreux lorsqu'il s'agit de relations sexuelles.

Bien que l’alcool ne provoque pas d’agression sexuelle, il augmente la probabilité que les gens fassent des choix risqués.

Et si nous sommes tous les deux ivres ou défoncés?

Il y a généralement une personne qui initie l’activité sexuelle et si cette personne était ivre, elle est toujours responsable de l’obtention du consentement. Au Canada, la norme de l’ivresse comme moyen de défense est si élevée que quelqu’un qui se livre à une activité sexuelle ne passera pas la norme.

Et s'il avait dit oui avant?

Le consentement est l’une des parties les plus fondamentales du sexe, mais nous passons étonnamment peu de temps à en parler. Le consentement n’est pas seulement un mot, c’est une conversation sur ce qui est bien sexuellement et ce qui ne l’est pas. Le consentement est requis chaque fois que tu as des relations sexuelles et pour chaque activité sexuelle. Maintenant, si tu as eu une conversation et que ton partenaire dit: «Tu n’as pas besoin de me demander si tu veux m’embrasser», alors tu as le consentement continu pour embrasser ton partenaire. C’est pourquoi le consentement est si important – il établit les limites de ta relation sexuelle.

Autres ressources

Exceptions de proximité d’âge  –  L’âge de consentement aux activités sexuelles

Choses à considérer

Si toi ou la personne avec qui tu souhaites avoir des relations sexuelles est incapable de:

  • marcher en ligne droite
  • parler clairement et cohérent
  • conduire une voiture
  •  prendre des décisions importantes ou
  • a dit non à jeun, mais dit oui après avoir bu

Alors, tu es trop ivres ou trop défoncés pour donner ton consentement de manière compétente !       

                La meilleure règle est que si toi ou un partenaire a consommé de l’alcool, assure-toi de communiquer avec ton partenaire avant et à chaque activité sexuelle.

Demandez des choses comme:
  • Veux-tu toujours faire cela?
  • Est-ce que ça va?
  • As-tu besoin d’une pause?
  • Est-ce que tu t’amuses?
  • Que veux-tu faire ensuite?

Si tu ne sais pas si quelqu’un est trop intoxiqué pour donner son consentement, ne prends pas de risque.  Il y aura d’autres chances, mais l’agression sexuelle est permanente.